Ce site utilise des cookies pour l'améliorer. Continuer la navigation sur ce site implique votre acceptation.

 

aamtdm.net

Intervention du conservateur

Le mot du conservateur

La force noire, un projet global

L'année 2007 a vu la célébration du 150e anniversaire de la création par Napoléon III et le général Faidherbe de la première unité de tirailleurs sénégalais à Plombières le 21 juillet 1857. Éric Deroo, réalisateur, auteur, chercheur associé au CNRS et le conservateur du musée des Troupes de Marine ont conçu à cette occasion un projet global de mise en valeur de l'histoire, de la mémoire et du patrimoine de la Force Noire. Ce projet de mise en valeur a été d'emblée conçu dans toutes les dimensions envisageables, non seulement dans le cadre de la politique culturelle du ministère de la Défense, mais aussi dans le domaine de la mémoire combattante, celui des relations internationales et de la recherche scientifique et universitaire.
Ce projet s'est traduit par un certain nombre d'actions ou de manifestations auxquelles les Troupes de marine et la Fédération Nationale des Anciens d'Outre-Mer et Anciens Combattants des Troupes de Marine ont été le plus souvent associées.
Les principales étapes de ce projet ont été :
Recherche universitaire et colloques historiques
  • la publication du livre la Force Noire (Tallandier, 2006) ;
  • l'organisation les 24 et 25 janvier 2008 à Metz au conseil régional de Lorraine d'un colloque international d'histoire sur le thème forces noires des puissances coloniales européennes, manifestation placée sous le haut patronage du président de la République du Sénégal et poursuivie à Dakar le 17 septembre 2008 sur le thème forces noires et autres apports de l'Afrique pendant la Grande Guerre.
Patrimoine muséal
  • une exposition temporaire d'envergure, la force noire, tirailleurs africains et malgaches au service de la France 1857-1965, présentée de juin à décembre 2007 sur plus de 500 mètres carrés au musée des Troupes de Marine (10 000 visiteurs) ;
  • la publication d'un catalogue “la Force Noire”, diffusé à 1000 exemplaires ;
  • le prêt de collections du musée des troupes de marine dans le cadre de très nombreuses expositions temporaires sur la Grande Guerre et les troupes indigènes en 2007 et 2008 ;
  • l'exposition à Reims en 2008 et 2009, dans le cadre des célébrations du 90e anniversaire de l'année 1918 de la maquette du monument Aux Héros de l'Armée Noire conservée par le musée des troupes de marine.
Mise en valeur des archives du ministère de la Défense
ensemble 
  • la réalisation d'un film documentaire la force noire produit par l'ECPAD en 2007 et diffusé sur TV5 Monde et la chaîne parlementaire ;
  • la tenue le 13 décembre 2007 à Paris, dans l'hôtel national des Invalides, d'une journée d'études sur les sources de la Défense relatives aux tirailleurs sénégalais organisée par la direction de la mémoire, du patrimoine et des archives, l'établissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense ainsi que par le service historique de la Défense et le musée de l'armée ;
  • la réalisation du film documentaire “une mémoire en partage” produit par l'ECPAD en 2008 ; le documentaire sera présenté sur la chaîne Histoire ;
  • la réalisation d'expositions de photographies grand format ayant pour sujet les tirailleurs africains et malgaches provenant des fonds de l'ECPAD et mises à disposition des autorités à Ouagadougou, Dakar, Bamako, mais également présentées à différents festivals d'histoire (Vincennes, Blois, etc.)
  • la réalisation du film documentaire “Ensemble ils ont sauvé la France” produit par l'ECPAD en 2008 sur le rôle des combattants et travailleurs étrangers en France durant la Grande Guerre, présenté par le secrétaire d'État à la Défense et aux anciens combattants à la Bibliothèque Nationale de France le 11novembre 2008, le film sera diffusé sur la chaîne Histoire.
 
          partage 
Communication
  • la publication de deux numéros spéciaux consacrés à la Force Noire, Frères d'Armes (décembre 2006), L'Ancre d'Or-Bazeilles, (mars-avril 2007) ;
  • nombreux articles dans la presse et les émissions sur les médias télévisés et interactifs français et africains.
Action éducative et pédagogique
  • conception et réalisation en collaboration avec l'ECPAD d'une exposition pédagogique à diffusion multiple en vingt panneaux, la Force Noire 1857-2007, diffusée à plus de cent exemplaires avec le soutien de l'Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre ;
  • organisation de séances de projection du film “la Force Noire” suivies de débats et discussions, notamment avec des scolaires et adolescents, en France et en Afrique. En particulier, à l'École Militaire le 12 février 2008, à l'initiative du général gouverneur militaire de Paris et de la directrice de l'ECPAD pour des adolescents de la banlieue parisienne rassemblés et encadrés par la réserve citoyenne ; à la préfecture du Val-de-Marne (Créteil) le 1er avril 2008, à l'initiative du général gouverneur militaire de Paris et du préfet du Val-de-Marne à l'occasion de la signature des contrats d'engagement dans l'armée de terre par les engagés de la Région Parisienne; à l'École Militaire le 13 mai 2008, pour les jeunes stagiaires de l'EPID de Monthléry.
Mémoire combattante et commémoration
  • l'inscription au calendrier des célébrations nationales des cérémonies de Bazeilles, commémorées à Fréjus les 31 août et 1er septembre 2007 sur le thème de la Force Noire : 34 Anciens Combattants africains représentant les 17 États africains et malgache ayant fourni des sodats à la Force Noire ont été invités par la France; le ministre délégué aux Anciens Combattants est venu présider la prise d'armes et leur rendre un hommage solennel au nom de la France ;
  • participation aux célébrations du 90e anniversaire de l'année 1918 célébrées pour la Force Noire à Reims, le maquette 2009.qxd 16/04/2009 13:18 Page 39 3 novembre 2008 sous la présidence conjointe de la secrétaire d'État chargée des Affaires Etrangères et du secrétaire d'État à la Défense et aux Anciens Combattants.
Diplomatie et "mémoire partagée"
  • la projection à Ouagadougou du film “la Force Noire” à l'initiative du centre culturel français de l'ambassade de France au Burkina Faso ;
  • l'organisation et la participation à un festival images des tirailleurs à la demande de l'ambassadeur de France au Sénégal, du 26 novembre au 1er décembre 2007 à Dakar ;
  • la participation à plusieurs manifestations franco-maliennes, à l'initiative du colonel attaché de Défense près l'ambassade de France au Mali, à Bamako, en mars et mai 2008 ;
  • la participation à la Journée du tirailleur, à Dakar, le 23 mai 2008.

Pour réaliser l'ensemble de ces projets, Éric Deroo et le conservateur du musée se sont appuyés sur des partenaires institutionnels ou du monde associatif sans négliger le recours aux mécènes. Ils ont mené avec ces différents partenaires :

  • une opération fondée d'abord sur le témoignage des acteurs de cette épopée,qu'ils soient métropolitains ou africains et malgaches ;
  • une opération fondée ensuite sur un travail d'histoire enrichi par l'apport du patrimoine muséographique et documentaire conservé dans les musées et les centres d'archives écrites, audiovisuelles et documentaires de la Défense ;
  • une opération globale, exhaustive et interdisciplinaire enfin, exploitant tous les types de support (livres, DVD, panneaux explicatifs…) et toutes les compétences ; cherchant une diffusion optimale et adaptée à un public le plus diversifié possible ; une opération confortée par des manifestations officielles et amenée à durer dans le temps.
C'est que l'enjeu est d'importance : au souci d'honorer le traditionnel " devoir de mémoire " envers les anciens combattants africains et malgaches, s'ajoute la préoccupation de mieux comprendre et faire connaître une histoire qui intéresse la jeunesse et qui peut être source de compréhension mutuelle et de respect pour des adolescents privés peut-être aujourd'hui de repères, qui pourraient trouver dans les sacrifices consentis par leurs pères et grands-pères des motifs de vivre avec une légitime fierté.
Le travail accompli depuis 2007 sur le thème de la Force Noire permettra également de préparer la commémoration en 2010 du cinquantième anniversaire des indépendances africaines et des armées nationales, ainsi que du soixante-dixième anniversaire de la campagne de 1940 et de la France Libre.
Lieutenant-colonel Antoine CHAMPEAUX

Vous êtes ici : Accueil AAMTDM Bulletins de l'AAMTDM B26 : Intervention du conservateur