Ce site utilise des cookies pour l'améliorer. Continuer la navigation sur ce site implique votre acceptation.

 

aamtdm.net

La modernisation de notre musée

musee_perspective

Cliquer sur l'image pour une meilleure définition

Conformément aux résolutions votées par notre assemblée générale de janvier dernier, l’AAMTDM s’est investie résolument et sans délai dans le projet de modernisation du Musée.


L’association s’est orientée vers un agrandissement extérieur qui soit susceptible d’évoluer progressivement en fonction des financements dont elle aura réellement la disposition. Ainsi le projet initial est conçu au moindre coût et permettra par étapes successives, étalées sur une durée de quatre ou cinq ans, de poursuivre et d’atteindre les objectifs définis par ailleurs.


Engageant initialement les financements dont elle dispose, après accord du père de l’Arme et avec le soutien actif de la FNAOM/ACTDM, l’association décidera ou non de poursuivre sans marquer d’arrêt au-delà à de la phase 1 si la générosité des donateurs futurs le permet. Dans le cas contraire il sera possible de se limiter à l’achèvement du gros oeuvre du premier objectif, puis de l’achever progressivement, au prix d’un emprunt éventuel.


Notre premier objectif : Il s’agit de créer un espace muséal suffisant pour exposer l’histoire et l’engagement des Troupes de Marine de 1962 à nos jours et comblant ainsi un manque qui apparaît de plus en plus nettement.

La réalisation de ce premier objectif se fera en deux phases :
Objectif 1-phase 1 : réalisation du gros oeuvre sur deux niveaux.
Seront ainsi construits derrière le bâtiment de l’actuel musée, le long de sa façade est :


Un étage comprenant :

  • La construction d’un espace fermé et vide situé au niveau du premier étage de l’actuel musée avec lequel il communiquera par trois portes.
  • Il aura une longueur de 25 mètres, une largeur de 12 mètres, soit 300m2 de surface, qui seront à aménager par l’adjonction de cloisons déplaçables au sol.
  • Il comprendra sur la façade est une issue de secours en plan incliné, accessible aux handicapés.
  • Une réserve pour adjonction ultérieure d’un monte-charge sera laissée dans l’angle sud est.
  • Des trappes d’aération seront ménagées dans le toit.

plan_etage

Un rez-de-chaussée limité à :

  • Une dalle d’une surface identique, située au niveau du rez-de-chaussée de l’actuel musée, avec lequel il communiquera par une porte.
  • Douze piliers de soutènement du premier étage
  • Les réserves nécessaires à l’installation du monte-charge déjà mentionné.

Le coût de cette phase est estimé à 300/350.000 € et le début des travaux pourra intervenir dès que le Service d’Infrastructure de la Défense aura donné son approbation et désigné le maître d’oeuvre qui pourrait être le SID lui-même ou un maître d’oeuvre privé choisi par l’association. Les travaux pourraient commencer début 2013 et s’étaler sur cette année.


Objectif 1- phase 2 : équipement et aménagement du premier étage.


Cette deuxième phase peut être réalisée dans la continuité de la première, si l’association parvient à réunir d’ici 2013 le financement nécessaire. Dans le cas contraire, le bâtiment étant hors d’eau, il sera marqué une pause le temps nécessaire.
Le coût estimé, comprenant les revêtements de sol, chauffage/climatisation, huisserie, peintures, électricité est de 100 à 150.000 €, pour une durée d’environ 6 mois.


En conclusion : la création d’un espace muséal de 300 m2 sera réalisée en 18 mois sous réserve que l’association puisse disposer de 400 à 500.000 €. Dans le cas contraire il sera nécessaire d’observer une pause avant réalisation de la phase 2.
Pour la suite nous avons déterminé trois autres phases qui s’échelonneront sur quatre ou cinq ans au rythme des recueils de fonds….

Deuxième objectif – Phase 3 : réorganiser et moderniser l’actuel musée en profitant de l’espace supplémentaire offert par la première opération :


Cette étape, moins coûteuse que la première, comprendra la mise en place d’une muséographie moderne, et notamment l’adjonction de moyens vidéo et d’une signalétique permettant de rendre la visite plus attrayante tout en exploitant les capacités images et vidéos dont dispose le musée ; elle verra également la mise en place d’un ascenseur pour handicapés dans le vide de l’actuel musée et comprendra enfin l’aménagement de la nouvelle salle, l’achat de vitrines et la pose de cloisons.


Deuxième objectif –phase 4 : aménager le rez-de chaussée de la nouvelle construction.


Il s’agira de remplir l’espace laissé vide au rez-de-chaussée de l’extension afin d’en faire la réserve du Musée. Cette réserve sera très pratique car située au sein du musée. Elle communiquera avec l’étage supérieur par un monte-charge, avec l’extérieur par une unique porte blindée et comportera des installations spécifiques propres à conserver dans les meilleures conditions les pièces muséographiques les plus fragiles. Le plan incliné que l’on voit sur la vue paysagée servira de sortie de secours et éventuellement d’entrée pour les handicapés ; il pourra également permettre l’accès à l’étage de pièces muséales lourdes en attendant l’aménagement du monte-charge. A cette réserve pourront être adjoints éventuellement :

  • une salle de travaux pratiques à l’usage des scolaires,
  • une salle de classe aménagée spécialement pour l’étude et la manipulation d’objets et de documents à caractère historique,
  • ultérieurement des locaux pour l'AAMTDM.

Cette phase quatre n’a pas encore été chiffrée.


L’AAMTDM est prête à lancer et atteindre dès à présent le premier objectif dès que le père de l’Arme aura donné son feu vert et après accord du service d’infrastructure de la défense. Ce projet sera présenté et débattu au prochain congrès de Castres et il ne fait aucun doute que l’opération puisse débuter en janvier 2013, financée comme pour les précédentes extensions, dans sa plus grande partie, grâce à la générosité de nos membres.

Vous êtes ici : Accueil AAMTDM Bulletins de l'AAMTDM B29 : modernisation du musée